Cinéma, jeux vidéos et escape games, le futur du divertissement

Cinéma, jeux vidéos et escape games, le futur du divertissement

Découvrez un article hyper intéréssant sur le futur du divertissement.

En voici un extrait :

 

" Télécommandes, effets spéciaux, casques 3D, VD… les technologies accompagnent l’industrie du Jeu Vidéo et du Cinéma pour donner à ces fictions toujours plus de réalisme. Mais pour aboutir à une immersion totale, pourquoi ne pas proposer aux spectateurs de devenir acteur de cette fiction pour un court instant ? Et si les escape games étaient l’aboutissement du Jeu Vidéo et du cinéma, où fiction, scénario participatifs et réalité se rencontrent ?

Dans la peau d'un personnage fictif, les salles d’évasion vous proposent de partir à la découverte d’une intrigue et de plusieurs scénarios alternatifs. Voici un un petit rapprochement entre Cinéma, Jeux Vidéos et Escape Games.

les rapprochements évidents entre cinéma et escape games

 

Entre catharsis et jeux de rôles

 

 Rentrez dans la peau d'un personnage et vivez des émotions encore plus réalistes. 

Dans l'escape game, vous devenez l'acteur de l'action. Tous les éléments vous sont donnés pour dérouler l'intrigue, rassembler tous les indices et vivre une histoire unique.

Sur cette scène qui se joue souvent à huis-clos, les acteurs-spectateurs n’ont pas besoin de réplique. Tout est préparé pour leur faire vivre des actions et émotions inattendues, plongés dans le feu de l'action. 

Plus vivant qu'au cinéma, les participants devront créer leur rôle au sein d'une équipe et trouver une bonne complémentarité avec les autres joueurs. Pendant 60 minutes, ils se mettront dans l peau d'un personnage, souvent accompagné d’une narration et d’un Game Master, qui s’assurera du bon déroulement de la partie, tel un metteur en scène.

 

Du réalisme au réel

 

Il est clair que les films aujourd'hui sont hyper réalistes grâce aux effets spéciaux, qui permettent parfois de reconstituer des paysages historiques ou alors des scène purement fictives. Les films gagnent en justesse grâce à l’interprétation des acteurs. Bref, le cinéma tente de reproduire des scènes en mimant le réel ou en construisant des fictions alternatives. Plus on y croit, plus le film nous fait voyager. La fiction du cinéma est donc gage de réalisme.

Aujourd’hui, les salles d’escape games tournent autour d'enquêtes, de chasses aux trésors ou de scénarios d'horreurs. Difficile de les comparer à la richesse d'imagination de la littérature ou à la sensibilité des films d'auteurs.

Pourtant, rappelons qu’il s’agit de divertissements récents, qui se développent à partir de 2010. De plus, les escape games, eux, se déroulent dans le réel. Ils peuvent donc nous faire vivre une histoire ou une situation d’une toute autre manière. On peut clairement dire qu'ils ont dépassé les ambitions du théâtre et du cinéma pour "nous faire vivre une fiction".

Ces salles d'évasion n'en sont encore qu'à leurs prémices et de nombreuses innovations sont attendues pour venir complexifier les scénarios et rendre l'illusion de l'action encore plus crédible. Peut-on imaginer que les salles d'évasion deviennent un art, au même titre que le cinéma ?

2 L’interaction, premier pas vers les escape games

 

Le cinéma et l'illusion d'un choix

 

Pour regarder un film, il est nécessaire de ne pas connaître la fin. Cette condition est essentielle pour découvrir l’histoire comme si celle-ci ne s’était pas encore déroulée. Le Cinéma nous donne donc l’illusion d’un choix, comme si l’action n’était pas encore tracée et qu’elle allait s’écrire, là sous nos yeux.

Mais le cinéma évolue. En 2018, Netflix sort son 1er film interactif, Bandersnatch. Au cours de ce film, vous n'êtes plus passif de l'action. Il vous est donné accès à plusieurs options : vous choisissez à la place des personnages et accédez à des scénarios alternatifs. Les histoires ne sont donc plus figées.

Dans un escape game, vous êtes entièrement l'acteur et donc détaché du public spectateur qui assiste au scénario. Une bonne salle d'évasion doit vous maintenir dans une immersion totale pour vous donner l'illusion totale de vivre l'action et d'avoir des choix, de réussir ou d’échouer à sortir de la salle.

 

Les jeux vidéo, plus d’interaction pour plus de liberté

 

L’interaction est un principe entièrement intégré aux jeux vidéos, offrant une liberté de mouvement et de nombreux scénarios alternatifs… Les jeux vidéo doivent donner au joueur l’illusion d’être acteur de l’intrigue. Certains jeux  appelés MMORPG, permettent à de très nombreux joueurs d’effectuer un jeu de rôle ensemble. Dans cette configuration, l’implication d’un scénario est à peine palpable, puisque les joueurs ont plus d’autonomie et ne sont pas obligés de suivre une histoire déjà tracée.

D’autre part, certains jeux se jouent déjà au travers de réalités augmentées. On peut penser à Pokemon Go qui fait apparaître des personnages fictifs dans votre décors quotidien. Notre paysage quotidien devient alors un terrain de jeu géant où il vous est possible de chasser des créatures d’un autre monde.

 

Le futur des divertissements, un mélange des genres ?

 

L'arrivée de nombreuses technologies tel que la VR, l'AR et l'IA vont bouleverser notre conception du divertissement dans quelques années : 

  • La réalité virtuelle (VR) déjà utilisée pour certains jeux vidéos, promettent de nous téléporter dans un autre monde, le temps d'une partie. Alors mettez vos casques devant vos yeux et démarrez la fiction.
  • La réalité Augmentée (AR) permettra de vous faire vivre un scénario de film tout en restant dans la réalité. Les graphiques fictifs se superposeront bientôt au monde réel, tels des hologrammes. Cette technologie sera sans aucun doute largement utilisée dans les divertissements du futur.
  • Enfin, les Intelligence Artificielles (IA) sont également pleines d'espoir pour assurer des scénarios illimités et des interactions infinies avec les personnages fictifs et la narration.

De nombreuses autres technologies viendront certainement compléter nos futurs loisirs. Voici une dernière illustration sur ces prédictions : la série West World imagine un parc d'attraction où les joueurs sont amenés à créer leur propre histoire dans une reconstitution du Far West, accompagnés de robots humanoïdes et intelligents. La fiction devient alors “plus vraie que nature”.

Si le cinéma évolue grâce aux nouvelles technologies, nous ne parvenons aujourd’hui qu’à rendre une image plus réaliste. De même, les jeux vidéos deviennent plus interactifs et immersifs mais restent cependant détachés du réel. Finalement, les escape games parviennent à amener la fiction dans la réalité, en mélangeant cinéma, jeux vidéos et jeux de rôle.

Alors, jeux vidéos, cinéma et escape games sont-ils amenés à devenir un seul et même art ? Ce qui est sûr : c'est que les genres sont amenés à se mélanger, en dépassant nos imaginations les plus folles."

tlchargement First Clue - Escape Game Toulouse - First Clue - Escape Game Toulouse

Pour retrouvez l'article Le Club Mediapart en intégralité : 

https://blogs.mediapart.fr/arthurdhausen/blog/270719/cinema-jeux-videos-et-escape-games-le-futur-du-divertissement

 


Imprimer